Lancelot-Graal (Estoire, Merlin, Lancelot)
Arthur sortant l'épée de l'enclume
Paris, début du XVe siècle (avant 1407)
Parchemin, 624 p., 460 x 313 mm, 2 col., 45 miniatures
Provenance : Jean sans Peur, duc de Bourgogne ; Philippe de Croy ; Marguerite d'Autriche ; marquis de Paulmy
BnF, Arsenal, ms. 3479 fol. 155
© Bibliothèque nationale de France
La mort du duc de Tintagel permet au roi Uterpandragon d'épouser Ygerne, mais il la persuade d'abandonner l'enfant qu'ils ont conçu dans l'illégalité. Merlin confie alors le jeune Arthur à Antor qui en fait le page de son fils Keu. Alors qu'Uterpandragon meurt sans descendance apparente, se pose la question de sa succession. La merveille d'une épée fichée dans une enclume doit permettre de désigner le successeur élu par Dieu. Alors qu'aucun des barons du royaume ne semble capable de résoudre cette aventure, Arthur est le seul à pouvoir retirer l'épée. Seul Merlin connaît sa véritable identité, et les grands du royaume, peu enclins à accepter cet inconnu comme leur nouveau souverain, diffèrent à plusieurs reprises l'investiture du nouveau roi.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander