Lancelot du Lac
L'apparition du Graal aux chevaliers de la Table ronde
Roman du début du XIIIe siècle
Manuscrit copié dans le centre de la France, vers 1470.
BnF, Manuscrits, Français 112 (3) fol. 5
© Bibliothèque nationale de France
Le manuscrit constituant le dernier volet de cette compilation arthurienne est consacré à la quête du Graal. La peinture du f. 5 retrace le moment solennel où, en la fête de la Pentecôte, alors que tous les chevaliers d'Arthur rassemblés au château de Camaalot s'apprêtent à prendre leur repas, apparaît la coupe merveilleuse. Le saint Graal tel un ciboire d'or, orné de perles et recouvert d'un voile transparent est maintenu au-dessus du centre de la table par deux anges. Les convives joignent les mains et s'émerveillent devant cette manifestation surnaturelle tandis que, simultanément, des mets délicieux sont mystérieusement servis. Les chevaliers de la Table ronde, rois pour la plupart, vont à la suite de cette vision quitter leurs riches manteaux doublés de vair pour endosser l'armure afin de mener les combats qu'exige la quête spirituelle du mystère de la foi.
Des inscriptions en chrysographie partiellement effacées par l'usure désignent les compagnons de la Table ronde soit au-dessus de leurs têtes soit sur le dossier de leurs bancs. De gauche à droite, en suivant le sens des aiguilles d'une montre, siègent Galaad, Ban, Lionel, Caradoc, Gauvain, Bohort l'Essillié, Lancelot sous le dais, puis Perceval, le roi Arthur, Heleas, Tristan, Sagremor, Brunor le Noir, un souverain non identifiable, Agloval ainsi que les rois Rion, Claudas, Idier, Baudemagu, Pellés, un autre dont le nom semble commencer par "Sa" et le chevalier Keu.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander