Cycle du Lancelot-Graal : I. L'Histoire du Saint Graal
Joseph d'Arimathie aperçoit dans l'arche le Saint Graal et les instruments de la Passion
Manuscrit en quatre volumes réalisés pour Jacques d'Armagnac, duc de Nemours.
Atelier d'Evrard d'Espinques. Centre de la France (Ahun), vers 1475.
BnF, Manuscrits, Français 113 fol. 18v
© Bibliothèque nationale de France
Vespasien, le fils de l'empereur romain Titus, est guéri par la Sainte Face, le voile de Véronique sur lequel s'est imprimé le visage du Christ. Il décide de libérer de sa prison Joseph d'Arimathie, qui miraculeusement ne porte aucune trace de quarante-deux ans passés en captivité. Joseph et ses parents sont alors envoyés par Dieu évangéliser la ville de Sarras gouvernée par le roi païen Evalac. Au cours d'une prière où Joseph demande la conversion Evalac, la voix de Dieu lui annonce la consécration de son fils Josephé, destiné à devenir prêtre et gardien de la chair et du sang du Christ. Au matin, Josephé est appelé par une voix qui lui ordonne d'ouvrir la porte de l'arche où est consacré le Graal : il voit Jésus sur la croix ainsi que des anges tenant les instruments de la passion, mais ne peut pénétrer dans l'arche. Joseph, intrigué par les merveilles que contemple son fils, regarde à son tour dans l'arche, malgré l'interdiction qui lui en a été faite.

Dans le texte, Joseph aperçoit à travers la porte de l'arche, qui a pris des proportions extraordinaires, un autel couvert d'un tissu vermeil sur lequel sont placés les instruments de la passion et un vase d'or couvert d'un linge blanc, tandis que des mains sans corps tiennent une croix et des cierges. Des anges précédant le Christ lui-même arrivent alors en procession. Joseph est agenouillé en prière au milieu de la scène. La disposition des objets est sensiblement différente dans la miniature. Le vase d'or n'est pas placé au centre de l'autel, occupé par trois clous et par le fer de lance ayant ouvert le côté du Christ, mais, symétriquement au Graal, il se situe à l'extrême droite, et donc au premier plan. L'arrivée des anges, dont les premiers tiennent un aspersoir et une croix, se fait par une ouverture à gauche de l'image.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu