Cycle du Lancelot-Graal : I. L'Histoire du Saint Graal
Les anges célèbrent l'Eucharistie et communient avec Joseph et ses compagnons
Manuscrit en quatre volumes réalisés pour Jacques d'Armagnac, duc de Nemours.
Atelier d'Evrard d'Espinques. Centre de la France (Ahun), vers 1475.
BnF, Manuscrits, Français 113 fol. 21v
© Bibliothèque nationale de France
Après le sacre de Josephé, le fils de Joseph, Dieu explique au jeune homme devenu évêque la symbolique de tous les attributs dont il est revêtu. Josephé s'occupera des âmes de ses compagnons tandis que Joseph se chargera des affaires matérielles. Josephé célèbre alors dans l'arche la consécration du corps du Christ à travers un rituel eucharistique où le pain et le vin sont littéralement transformés en chair et en sang d'un petit enfant que l'officiant doit à grand peine se résoudre à démembrer avant de les absorber. Trois anges tenant la patène, le calice et l'écuelle sainte vont alors servir la communion hors de l'arche sainte à Joseph et à ses compagnons.

L'image présente un ange en train servir la communion à Joseph et à ses compagnons agenouillés devant lui, tandis que deux de ses acolytes tendent un linge blanc qui supporte la patène contenant les hosties. La blancheur des anges et des objets de la communion souligne leur caractère pur et sacré face à l'assemblée terrestre des compagnons de Joseph qui portent des vêtements colorés. La scène se passe hors de l'arche, dans un cadre naturel, bien qu'on distingue un château à l'horizon.
La miniature simplifie les éléments de la scène eucharistique, puisque n'apparaissent pas les anges portant le calice contenant le sang du Christ et l'écuelle sainte. La présence des anges souligne le caractère merveilleux de l'épisode qui se focalise alors sur la communion à l'hostie.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu