Cycle du Lancelot-Graal : I. L'Histoire du Saint Graal
Châtiment de Moïse qui a tenté de s'asseoir sur le Siège Périlleux
Manuscrit en quatre volumes réalisés pour Jacques d'Armagnac, duc de Nemours.
Atelier d'Evrard d'Espinques. Centre de la France (Ahun), vers 1475.
BnF, Manuscrits, Français 113 fol. 100
© Bibliothèque nationale de France
La table du Graal comporte un siège vide réservé au héros du Graal. Il n'est pas sans susciter la convoitise, mais la transgression de l'interdit par un homme qui en est indigne provoque un châtiment immédiat, comme en fait l'expérience Moïse, le fils de Siméon. Plus tard dans l'Histoire, on retrouve Moïse dans la forêt de Darnantes, et il explique qu'il est condamné à se consumer dans le feu jusqu'à la venue de Galaad le Bon Chevalier. Dans le Merlin en prose, une aventure similaire arrive à un baron présomptueux du roi Uterpandragon qui disparaît après s'être assis sur le siège, malgré les avertissements de Merlin. Dans le Lancelot, c'est Brumant, le neveu de Claudas, qui voulant s'asseoir sur le siège périlleux est brûlé vif par une flamme venue du ciel.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu