Le Chevalier au Lion
(1) Arrivée d'Yvain au château de la Pesme Aventure
(2) Yvain et les trois cents prisonnières
(3) Lion d'Yvain s'échappant de sa prison ; Combat d'Yvain et des deux démons
(4) Combat d'Yvain et de Gauvain ; Yvain et Gauvain se reconnaissant
Chrétien de Troyes (ca. 1135-ca. 1185), Yvain ou Le Chevalier au Lion
Roman écrit écrit entre 1177 et 1181
Manuscrit copié dans le nord de la France entre 1325 et 1350
BnF, Manuscrits, Français 1433 fol. 104
© Bibliothèque nationale de France
C'est la comtesse Marie de Champagne, commanditaire du Lancelot, qui en a donné le sujet : un chevalier inconnu devient, grâce à sa prouesse, l'amant de la reine Guenièvre – au risque de rompre sa loyauté envers le roi. Comment concilier l'amour, l'honneur chevaleresque et le mariage ? Telle est aussi la question posée par Yvain, dont le héros, pris par les aventures, oublie son épouse. Ces deux chefs d'œuvre ont connu un immense succès, dont témoignent le nombre des manuscrits conservés et leur postérité littéraire.
Les deux romans de Lancelot et d'Yvain ont sans doute été écrits en parallèle, vers 1177-1181. Véritables "best-sellers" médiévaux, copiés jusqu'au XIVe siècle, mis en prose à la cour des ducs de Bourgogne au XVe siècle, traduits en allemand et dans les langues scandinaves, ils ont directement inspiré les grands cycles romanesques du XIIIe siècle, le Lancelot-Graal et le Tristan en prose.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander