L'Âtre périlleux
Combat de Gauvain et d'Escanor ; Combat de Gauvain et d'Escanor ; Supplice de l'amie de Brehauz sans pitié ; Combat de Gauvain et de Brehauz ; Cadrés secourant son amie ; Tristan qui ne rit présentant à Gauvain le bras de Cortois de Huberlant ; Chevaliers chevauchant
Roman vers 1250
Manuscrit copié dans le nord de la France vers 1325
BnF, Manuscrits, Français 1433 fol. B
© Bibliothèque nationale de France
Ce roman de 6 600 vers est centré sur le thème de la fausse mort de Gauvain, associé au motif folklorique du cimetière (ou âtre) périlleux. Les aventures de Gauvain, agencées ingénieusement, sont traitées sur un mode partiellement parodique assez plaisant.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander