Thibaut, Roman de la poire
Tristan et Iseut dans la forêt du Morois
Manuscrit sur parchemin, copié à Paris vers 1275
BnF, Manuscrits, Français 2186 fol. 5v
© Bibliothèque nationale de France
La légende des amours tragiques de Tristan et Iseut s'inspirerait de traditions des Cornouailles ou d'Ecosse, enrichies d'éléments issus de la littérature classique. Elle aurait été d'abord diffusée par des jongleurs, avant d'être mise par écrit. Les deux versions les plus anciennes semblent avoir été créées à la cour d'Aliénor d'Aquitaine et Henri II Plantagenêt, vers 1170-1180 : celle de Béroul, est dramatique, parfois proche de l'épopée, tandis que celle de Thomas d'Angleterre est plus lyrique et courtoise, centrée autour des cas de conscience amoureux. A leur suite, des poèmes mettent en scène le célèbre couple, dont un lai de Marie de France.
Le Roman de la poire raconte les échanges amoureux du narrateur et d'une dame qu'il aime en secret. La figure d'Amour est escortée par des couples célèbres, tels Tristan et Iseut dont certains épisodes sont rapportés.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander