Histoire de Merlin
Naissance de Merlin ; Merlin descendu de la tour ; procession et baptême de Merlin ; jugement de la mère de Merlin
Roman du XIIIe siècle
Manuscrit copié à Bourges vers 1480-1485. Enluminure par Jean Colombe.
BnF, Manuscrits, Français 91 fol. 7
Comment naquit Merlin qui était tout velu et comment il s'en alla de la tour dans un panier ; comment il fut baptisé et comment sa mère fut menée devant les juges qui voulaient la condamner au bûcher.

La naissance de Merlin répond au projet diabolique d'envoyer sur terre un antéchrist susceptible de contrer l'œuvre de rédemption du Christ. Prenant exemple sur l'Incarnation, un démon s'unit avec une vierge un soir où, égarée par la colère, la jeune femme a oublié de faire le signe de croix qui la protège du diable. Convoquée une première fois au tribunal en raison de sa grossesse suspecte, la mère de Merlin obtient grâce à son confesseur Blaise un répit puisqu'elle porte un enfant innocent. Mais elle est enfermée dans une tour dont l'accès est muré ; la nourriture est hissée dans un panier par une corde. Le caractère surnaturel de l'enfant mis au monde apparaît par son apparence singulière (il est velu comme un démon), sa croissance particulièrement rapide, son savoir et son assurance extraordinaires, ainsi que son don de parole particulièrement précoce. Lorsque la jeune femme est à nouveau appelée devant les juges, c'est Merlin qui prend sa défense, dénonçant la culpabilité des juges.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander