Retour
Suite
Un lieu mythique, entre réel et imaginaire
Les forêts sont peu décrites dans la légende arthurienne : une seule fois, chez Chrétien de Troyes, est signalée la forêt de Brocéliande en Petite Bretagne comme un lieu où se manifestent des merveilles. Les textes parlent de la "forêt aventureuse" comme un espace unique d'épreuves et d'enchantements. Plus elle est épaisse, profonde et impénétrable, plus elle attire les chevaliers en quête d'aventure : "À leur sortie du château, ils se séparèrent, et s'engagèrent dans la forêt, chacun de son côté, là où elle était la plus épaisse, là où ils ne voyaient ni chemin ni sentier." (La Quête du Graal)
La forêt de Brocéliande
Carte chasseresse et mythologique. Saint-Malo, Daniel Derveaux, 1958
BnF, Cartes et Plans, GE D-23408

Cette carte touristique indique chacun des grands sites mythiques de la forêt de Paimpont. L'aspect quelque peu "rétro" du document incite le visiteur à une grande promenade dans l'imaginaire.
2/11