Suite
Châteaux et merveilles
Les châteaux structurent l'espace parcouru par les héros des romans arthuriens. Forteresses conformes à celles de l'époque féodale, ils sont parfois lieux hospitaliers et étapes accueillantes, mais se transforment souvent en lieu d'épreuves merveilleuses, voire surnaturelles pour le chevalier. C'est souvent un château isolé, d'accès difficile, d'une taille extraordinaire, avec des tours innombrables, qui semble surgit de nulle part. La merveille tient surtout à sa richesse : colonnes en airain, portes et tables en ivoire ou ébène, ornées d'or et de pierres précieuses, murs de marbre, sols multicolores, fenêtres garnies de verrières colorées.
Hector de Mares à l'Etroite Marche
Roman de Lancelot. Poitiers, vers 1480
BnF, Mss, Fr. 111 f. 68v
1/8