Retour
Suite
Lancelot du Lac
L'adoubement de Lancelot

La dame du Lac a introduit Lancelot à la cour d'Arthur et demandé au roi la faveur d'adouber son protégé. L'aspirant chevalier passe la nuit en prière, c'est la "veillée d'armes". Le lendemain, la cour assiste à la grand-messe dans l'église de Camelot. Après la bénédiction, Arthur brandit l'épée d'une main et pose l'autre sur l'épaule de Lancelot agenouillé devant lui. Le roi lui donne alors la "colée" : c'est un coup du plat de l'épée sur la nuque. Mais Lancelot n'a de regards que pour la reine Guenièvre, dont il tombe éperdument amoureux.
Adoubement de Lancelot par le roi Arthur

Cycle du Lancelot-Graal :
Roman de Lancelot
Manuscrit en trois volumes, atelier d'Evrard d'Espinques. Centre de la France (Ahun), vers 1475.
BnF, Mss, Fr. 112 (1) f. 62v
9/25