La colombe
Dans la Bible, c'est une colombe qui annonce à Noé la fin du Déluge : depuis lors, elle est le symbole de la paix. Dans l'art chrétien primitif, la colombe représente aussi la communauté des fidèles. Puis elle devient l'incarnation du Saint-Esprit. Elle est aussi un modèle de fidélité. Avec l'affirmation du dogme de la Sainte Trinité (un Dieu unique en trois personnes : le Père, le Fils et le Saint-Esprit), la colombe devient au Moyen Âge l'incarnation du Saint-Esprit. Dans les manuscrits, elle apparaît notamment lors du baptême du Christ, ou lorsque Dieu communique avec les hommes.