Chants royaux pour le puy de Rouen
Paris, vers 1530
Peint par Étienne Collaut
BnF, Manuscrits, français 1537, fol 87
© Bibliothèque nationale de France
Au paradis de délices, point de serpent, mais des oiseaux qui gazouillent dans les arbres ; un perroquet est perché sur la margelle de la fontaine de Vie ; canards et cygnes barbotent dans ses eaux limpides sous l'œil d'une licorne immaculée ; un lion garde le jardin clos. Tout est alors pureté et lumière. Au centre du paradis, un magnifique macaque préfigure l'homme à venir ; au premier plan, le bébé singe qui croque une pomme annonce la Faute.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander