Frédéric II de Hohenstaufen, L'Art de la chace des oisiaus
Dressage des faucons
Champagne, vers 1305-1310
Paris, BnF, département des Manuscrits, Français 12400, fol. 148v.-149 ou fol. 152
© Bibliothèque nationale de France
Le De arte venandi cum avibus, de l'empereur Frédéric II de Hohenstaufen (1194-1250), est le plus volumineux traité de chasse au faucon que nous ait légué le Moyen âge. C'est une œuvre caractéristique du climat culturel, tournée vers l'observation de la nature, qui régnait en Italie du Sud au moment de sa composition. Les deux premiers livres, qui traitent de la physiologie des oiseaux et de la façon dont on élève ceux qu'on destine à la chasse, ont été traduits en français, et sont conservés dans quatre magnifiques manuscrits enluminés. Les scènes illustrées ici traitent du dressage des faucons.
 
 

> partager
 
 

> l'ouvrage sur Gallica : page1, page2
> l'image sur Gallica : page1, page2
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander : page1, page2