Saint Augustin, Commentaire sur l'évangile de Jean : L'homme et l'ours
Tours, début du XIIe siècle
Tours, Bibliothèque municipale, ms. 291, fol. 141v.
Pour dévaloriser l'ours, symbole d'anciens cultes païens, l'église, d'habitude hostile aux jongleurs et aux spectacles d'animaux, tolère les montreurs d'ours. Il devient ainsi un animal de foire, ridicule et docile.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu