Mahomet prêchant

Boccace, De casibus
Paris, 1er quart du XVe siècle. Traduit par Laurent de Premierfait, illustré par le Maître de Rohan et collab.
Paris, BNF, département des Manuscrits, Français 226, fol. 243

Le faux prophète Mahomet prêche un groupe de musulmans, une colombe dressée lui picore quelques grains de froment dans l'oreille. Cette ruse est destinée à convaincre ses auditeurs de l'inspiration divine de sa parole, la colombe dressée figurant l'Esprit-Saint.