L'auteur à son pupitre
Nord de la France, vers 1290-1300
Jacquemart Gielée, Renart le Nouvel.
Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, français 1581 fol 2v
© Bibliothèque nationale de France
Déjà considéré comme un animal fourbe et malfaisant par Aristote, par les fables antiques et par l'Évangile, le goupil devient le symbole de la perfidie et de l'hypocrisie : "Tous ceux qui s'adonnent à la ruse et à la fourberie sont appelés Renart". Le goupil s'est ici glissé dans la hampe de la lettrine, observant Jacquemart Gielée qui, assis à son pupitre, lit l'ouvrage qu'il a composé.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu