Renart blesse Ysengrin en combat singulier
Nord de la France, vers 1290-1300
Jacquemart Gielée, Renart le Nouvel.
Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, français 1581 fol 6v
© Bibliothèque nationale de France
Après 1200 le ton change : Renart devient le symbole du mensonge et de la trahison. Le personnage s'émancipe du Roman proprement dit pour dénoncer avec âpreté la corruption et l'hypocrisie de la société dans des textes comme Renart le Bestourné de Rutebeuf, Renart couronné de Philippe de Novare ou Renart le Nouvel de Jacquemart Gielée.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu