La chasse à la licorne
Bestiaire
Angleterre, vers 1250-1275
Bibliothèque nationale de France, Manuscrits, Latin 3630 fol. 76v
© Bibliothèque nationale de France
La tradition du Physiologus, modèle antique des bestiaires médiévaux, retient la licorne parmi les quarante-neuf animaux présentés pour l'édification des chrétiens. La licorne est décrite comme "un petit animal, qui ressemble au chevreau, et qui est tout à fait paisible et doux", mais "d'une force telle que les chasseurs ne peuvent l'approcher". Pour la capturer, il faut utiliser la ruse, en l'attirant dans le sein d'une jeune fille vierge.
"Les chasseurs, pour prendre cette bête formidable, font avancer une jeune vierge dans la forêt où elle a son repaire. Aussitôt que l'unicorne l'a aperçue, il se radoucit, accourt vers elle, se couche sur ses genoux, et se laisse prendre par les chasseurs."
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu