Renart et Chanteclerc le coq (br. II)

Un jour, Renart s'introduit dans une basse-cour en quête de quelques poules. Mais elles ont vu la haie remuer et s'en vont gloussantes vers la maison. Chanteler le coq les interpelle, il les rassure et s'endort sur le fumier. Renart s'avance tout doucement, tapi au sol, prêt à saisir le coq dans ses crocs. Manquant son coup, le goupil cherche alors à l'enjôler par des paroles flatteuses. Saura-t-il, comme son père Chanteclin, chanter les yeux fermés ?
Renart en train d'enjôler Chantecler le coq

Roman de Renart
Paris, 1325-1350
BNF, Manuscrits, fr. 1580 f. 20
 1/9