"Prendre le pât"

Une première étape de l'affaitage est achevée quand l'oiseau s'est habitué à son dresseur : prenant le "pât" c'est-à-dire sa nourriture tranquillement à la main du fauconnier. Le faucon est alors prêt pour "être introduit" c'est-à-dire pour l'habituer à vivre au contact des hommes et des bêtes dans des lieux les plus divers.
Frédéric II de Hohenstaufen
L'Art de chasser avec les oiseaux
Champagne, vers 1305-1310
Peint par Simon d'Orléans pour Guillaume de Dampierre
Paris, BNF, Français 12400, fol. 119v
 12/30