Tout en renforçant le pouvoir royal et en remettant en ordre les institutions du royaume, Charlemagne et ses successeurs s’impliquent dans la restauration de la culture, mise à mal par des siècles de désordres et dans la redécouverte de l’héritage scientifique, littéraire et artistique de l’Antiquité.

page précédente
page suivante