Le livre carolingien est au carrefour des courants artistiques qui traversent l’Europe du VIe à la fin du VIIIe siècle. En lui vont se fondre les influences de l’Italie, des îles Britanniques et du royaume mérovingien lui-même, apportant chacune sa vision du monde, son vocabulaire décoratif et sa palette spécifiques.

page suivante
page précédente