Témoins de la Parole divine, les manuscrits bibliques et liturgiques furent les premiers à bénéficier de ce renouveau. Ils reçurent un fastueux décor, exécuté à l’aide d’une palette de couleurs variées et de matériaux de grande valeur matérielle et symbolique, tels que l’or, l’argent et la pourpre.

page suivante
page précédente