Aux yeux des souverains carolingiens, l’or et l’argent reflétaient par leur éclat la lumière divine, tandis que la pourpre revêtait une forte connotation impériale, suivant une ancienne tradition
romaine instaurée par l’empereur Néron.

page suivante
page précédente