Pentateuque d'Ashburnham ou de Tours
Moïse et le peuple d'Israël
Espagne, Afrique du Nord, Italie du Nord ou Rome (?), fin du VIe-début du VIIe siècle
BnF, Manuscrits, Nouv. acq. lat. 2334 fol. 76
Luxueusement illustré d'un grand nombre de peintures, ce manuscrit offre un témoignage exceptionnel sur l'art pictural qui s'est épanoui à la fin de l'Antiquité.
Des éléments tirés de l'Ancien et du Nouveau Testament se combinent dans cette scène de Moïse lisant les ordonnances du Seigneur au peuple d'Israël, dont le traitement liturgique (tuniques blanches des sept personnages assimilés à des diacres autour de l'autel, offrandes disposées sur l'autel, etc.) évoque la procession de l'offertoire durant la messe.
Les peintures de ce Pentateuque, d'une exceptionnelle richesse narrative, sont d'un grand intérêt pour appréhender les préoccupations théologiques, liturgiques et pastorales de l'époque. Le Pentateuque revêt également une grande importance au regard de la tradition textuelle, car il contient l'une des plus anciennes versions de la Vulgate, avant la révision d'Alcuin.
Le soin avec lequel ce manuscrit a été exécuté, comme le caractère somptueux de sa décoration, suggèrent qu'il a été produit au sein d'un milieu culturel florissant, qui brassait des traditions artistiques variées.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander