Évangiles de Lothaire
Christ en majesté
Saint-Martin de Tours, 849-851
BnF, Manuscrits, Latin 266 fol. 2v
Selon le poème de dédicace inscrit en lettres d'or au début du manuscrit, ce luxueux livre d'Évangiles a été copié par Sigilaus sur l'ordre de l'empereur Lothaire I er pour l'abbaye Saint-Martin de Tours.
Comme dans cette image du Christ trônant sur un globe, les enlumineurs utilisent une grande variété de teintes claires ou foncées provenant de pigments naturels, d'origine minérale (vermillon, lapis-lazuli, orpiment...), animale (pourpre...), végétale (indigo, orseille...), ou encore de pigments artificiels, produits par réaction chimique (minium, vert de gris, blanc de plomb...). Suivant la nature du colorant, ces pigments sont obtenus à l'aide de procédés plus ou moins complexes, puis broyés sur une pierre très dure. On les mélange ensuite à des liants (jaune ou blanc d'œuf, gomme arabique, colles animales...) pour constituer une matière susceptible d'adhérer à la surface du parchemin.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander