Bible de Vivien, dite Première Bible de Charles le Chauve
Christ en majesté
Saint-Martin de Tours, 845
BnF, Manuscrits, Latin 1 fol. 329v
Images de la Parole divine, les manuscrits bibliques et liturgiques destinés aux empereurs et aux évêques sont considérés comme des objets précieux, conservés dans les trésors ecclésiastiques dont ils ne sortent qu'occasionnellement pour être portés en procession dans l'église jusqu'à l'autel. Confectionnés avec le plus grand soin, ils reçoivent un décor particulièrement luxueux, élaboré à partir de matériaux recherchés et hautement symboliques tels que l'or, l'argent ou la pourpre qui ont pour fonction de glorifier le texte sacré.

C'est à Tours, et particulièrement dans cette bible offerte au roi, que les artistes recommencent à illustrer le texte sacré, de façon moderne et originale. Le Christ en majesté est placé au cœur d'une composition géométrique : le Tétramorphe (c'est-à-dire les quatre animaux apparus à Ézéchiel, décrits dans l'Apocalypse de saint Jean et adoptés comme symboles des évangélistes) fait le lien entre les prophètes de l'Ancien Testament et les quatre évangélistes du Nouveau, regroupés en cercles concentriques.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander