Psautier de Corbie
Initiale P représentant David et Goliath
Corbie, début du IXe siècle
Chaque Psaume de ce manuscrit débute par une lettre ornée ou historiée d'une finesse et d'une inventivité remarquables. Exécutées à la plume et rehaussées d'une gamme de couleurs insolite, ces lettres mêlent ingrédients orientaux et insulaires.
Le thème de la lutte contre les forces du Mal est omniprésent dans les psaumes, qui trouvent matière à illustration dans certains épisodes de la vie mouvementée du prophète. Le Psaume apocryphe 151 débute par un P monumental dont la haste se confond avec la haute stature de Goliath, affronté à la frêle silhouette de David (v.1 : "j'étais le plus petit d'entre mes frères.") dans la boucle de la lettrine, à un jet de pierre du front de son ennemi. La main divine stoppe la lance du géant et laisse passer le projectile du jeune berger ; un diablotin perché sur le casque de Goliath regarde la pierre atteindre sa cible, impuissant.