Lectionnaire d'Alcuin ou Liber comitis
Incipit avec grande initiale
Saint-Amand-en-Pévèle, 3e quart du IXe siècle
BnF, Manuscrits, Latin 9452 fol. 7
Ce manuscrit offre un témoignage intéressant sur la réforme liturgique entamée sous Charlemagne. Il s'agit d'un épistolier comprenant 242 extraits de l'Ancien Testament, des Épîtres et des Actes des Apôtres destinés à être lus au cours de la messe. Selon la préface, ce livre aurait été composé par Alcuin, théologien et proche conseiller de Charlemagne. Caractéristique du style franco-saxon pratiqué dans l'abbaye de Saint-Amand, la décoration exclusivement ornementale se réduit à une double page ouvrant la première lecture consacrée à la vigile du Seigneur. En regard du titre inscrit en onciales dorées, une grande initiale en pleine page recouverte d'or et d'argent et rehaussée çà et là de quelques touches de vert et de jaune est ornée d'entrelacs oranges, de tresses et de têtes d'oiseaux stylisées tenant dans leur bec des motifs tréflés.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander