Collégiale Saint-Servais-de-Maastricht
Arc-reliquaire d'Éginhard
Dessin du XVIIe siècle
BnF, Manuscrits, Français 10444 fol. 45
Il s'agit du reliquaire de la Croix, commandé par Éginhard pour la collégiale Saint-Servais-de-Maastricht, inspiré de l'arc de triomphe romain.
Charlemagne et ses successeurs portent une grande admiration à l'Antiquité classique et au modèle impérial. Désireux de renouer avec les prestigieux modèles du passé, ils se posent en héritiers des Romains, s'appropriant non seulement certaines de leurs conceptions politiques, mais aussi leurs connaissances, leurs techniques et leur savoir-faire artistique. C'est ainsi que l'on rencontre de nombreux emprunts à l'art classique, aussi bien dans l'architecture que dans les arts somptuaires et le décor des manuscrits.