Auguste Longnon, cartographe
L'empire de Charlemagne après le partage de 806
Carte (42 x 51 cm), 1876
BnF, Cartes et plans, GE D 12164 BIS*

En 806, Charlemagne réunit les Grands à l'assemblée de Thionville et décide d'un partage de l'empire entre ses trois fils, Charles (part rose), Pépin (part verte) et Louis (part jaune) : "Pour ne pas laisser à nos fils une situation confuse, non réglée, donnant lieu à contestation, controverse et litige dans tout ce qui est notre royaume, nous avons divisé le corps de tout le royaume en trois parts et nous avons fait écrire et désigner la part que chacun d'entre eux doit protéger et diriger, ceci de manière à ce que chacun soit content de sa part déterminée par ordonnance et que, avec l'aide de Dieu, il s'efforce de défendre les frontières de son royaume qui sont au contact de l'étranger et de maintenir avec ses frères paix et charité." Mais ce projet, que les Annales royales appellent "Constitution pour la conservation de la paix", devient caduc après la mort prématurée de Pépin (810) et de Charles (811). Charlemagne meurt en 814, laissant l'empire au seul Louis Ier le Pieux.

 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander