Charles Martel, gouverneur des François
Recueil des effigies des roys de France avec un brief sommaire des genealogies faits et gestes d'iceux, 1567
BnF, Réserve des livres rares, Rés. 4-L37-6
Fils d'une concubine de Pépin II, Charles (v. 688-741), dit Martel ("celui qui frappe comme un marteau"), prend le pouvoir en tant qu'unique maire du palais des royaumes d'Austrasie, de Neustrie et de Burgondie qu'il a réuni et gouverne au nom de Thierry IV, âgé de 10 ans. Profitant de l'affaiblissement du pouvoir royal, il s'est proclamé dès 719 duc et prince des Francs, distribuant les charges de l'Église à des proches dont il s'assure le soutien. Bien connu pour ses talents guerriers et sa victoire sur les Arabes près de Poitiers, Charles Martel regagne les territoires autrefois contrôlés par les Mérovingiens. Héros de la Chrétienté contre l'Islam, il ne désigne pas de successeur à Thierry IV, acceptant le titre de vice-roi que lui donne le pape Grégoire III. Ainsi, quand il meurt en 741, ses fils sont en situation de force par rapport à la dynastie mérovingienne.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander