Tite-Live, Décades
Écriture bâtarde
Trad. par Pierre Bersuire, vers 1475
BnF, Manuscrits, Français 273 fol. 11
Plus cursive que l'écriture gothique, l'écriture bâtarde paraît au XVe siècle spécifique aux manuscrits français - romans, chroniques royales ou princières - destinés à l'aristocratie. C'est une écriture caractérisée par un tracé lourd, qui oppose de manière contrastée les traits fins et épais, enjolivant les extrémités des lettres (boucles aux hastes montantes des b, h, l ; traits de fuite pour les m et n), et par ses f et ses s descendants au-dessous de la ligne. L'écriture bâtarde sera la base des écritures cursives des XVIIe et XVIIIe siècles.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander