Grandes Chroniques de France
Bataille de Laon (741)
Couronnement de Pépin le Bref (751)
Septième Livre, enluminure par Jean Fouquet
Tours, vers 1455-1460
BnF, Manuscrits, Français 6465 fol. 76
Après la mort de Charles Martel, son fils illégitime Griffon tente d'obtenir une part d'héritage. Sur le conseil de sa mère, il entre en guerre contre ses demi-frères Pépin et Carloman, mais il est défait dans son fief de Laon. Une fois Carloman retiré dans un monastère, Pépin désire se faire nommer roi. Assuré du soutien du pape Zacharie, il dépose le dernier Mérovingien Childéric III en 751 et se fait élire roi des Francs par les grands puis sacrer à Soissons par les évêques de Neustrie et d'Austrasie. En 754, le nouveau pape Étienne II se déplace lui-même jusqu'à Saint-Denis – fait sans précédent – pour demander une aide militaire des Francs contre les Lombards. C'est là qu'il couronne Pépin devant l'assemblée des évêques et des dignitaires de la cour. Pépin reprendra Ravenne et plusieurs villes, agrandissant l'État pontifical, ce qui lui vaut le titre de "patrice des Romains" (protecteur).
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander