Grandes Chroniques de France
Couronnement de Louis Ier le Pieux
Mort de Charlemagne
Livre de Louis Ier le Pieux, enluminure par Jean Fouquet
Tours, vers 1455-1460
BnF, Manuscrits, Français 6465 fol. 119v
En 781, à Pâques, Charlemagne fait couronner son fils, Louis Ier le Pieux, par le pape Hadrien Ier à Rome.
En arrière-plan à droite, Charlemagne meurt dans son palais d'Aix-la-Chapelle, le 28 janvier 814. Anges et démons se disputent son âme.

Charlemagne a restauré l'empire romain d'Occident, mais ses successeurs auront du mal à le conserver dans son intégrité. En transmettant de son vivant son titre d'empereur à son fils aîné Lothaire dont il fait son principal héritier, Louis le Pieux tente vainement de rompre avec la tradition franque d'une répartition de l'héritage entre les fils, génératrice de déchirements fratricides. En 843, le traité de Verdun partage l'empire entre les petits fils de Charlemagne et met fin au grand rêve d'unité. Une restauration éphémère apparaîtra sous Charles III le Gros. Le titre d'empereur sera toutefois porté par les souverains germaniques.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander