Bible du Comte Rorigon, gendre de Charlemagne
Mise en page en caroline
Abbaye de Saint-Martin de Tours, vers 835
BnF, Manuscrits, Latin 3 fol. 183v
L'écriture carolingienne est incomparablement plus fonctionnelle que les deux écritures pratiquées à l'époque mérovingienne : la première, en lettres majuscules, était trop longue à copier et la seconde difficile à déchiffrer à cause de ses ligatures compliquées et de ses spécificités régionales, qui la rendaient incompréhensible aux étrangers.
 
 
 
Cette image est disponible dans la Banque d'images.
Vous pouvez en commander une reproduction.
En payant en ligne, vous bénéficiez du service rapide.
Ajoutez l'image à votre panier.
 
commander