Retour
Suite

Écriture à Corbie

Dès le début du VIIIe siècle, un effort de régularisation de l'écriture se manifeste dans le scriptorium de l'abbaye royale de Corbie où s'esquissent les premières formes de caroline. La formation de cette écriture n'est pas le fruit d'une évolution plus ou moins spontanée et inconsciente, mais le résultat d'une recherche délibérée, répondant aux besoins de la renaissance carolingienne.

Saint Ambroise, Hexameron

Abbaye de Corbie, fin du VIIIe siècle
BNF, Manuscrits, Latin 12135 fol. 35
 2/11