Retour
Suite

Une écriture très fonctionnelle

L'écriture carolingienne est incomparablement plus fonctionnelle que les deux écritures pratiquées à l'époque mérovingienne : la première, en lettres majuscules, était trop longue à copier et la seconde difficile à déchiffrer à cause de ses ligatures compliquées et de ses spécificités régionales, qui la rendaient incompréhensible aux étrangers.

Bible du Comte Rorigon, gendre de Charlemagne

Abbaye de Saint-Martin de Tours, vers 835
BnF, Manuscrits, Latin 3 fol. 183v
 7/11