Retour
Suite

Le retour de la figuration

Dans le domaine du livre manuscrit, cette renaissance se traduit par l'épanouissement d'écoles d'enluminure pratiquant une grande variété de styles. Fondée par Charlemagne, l'école du Palais d'Aix-la-Chapelle ouvre la voie en innovant par le retour à une tradition figurative et le recours à de prestigieux modèles du passé qui annoncent l'une des phases les plus brillantes de l'histoire de l'enluminure. Des représentations de Dieu apparaissent pour la première fois en Gaule, sous la figure du Christ en majesté ou souffrant sur la Croix. L'école palatine disparaît après la mort de Charlemagne pour renaître sous le règne de son petit fils et illustre successeur, l'empereur Charles le Chauve.

Christ en majesté

Évangéliaire de Charlemagne
École du Palais, 781-783
BnF, Manuscrits, N.a.l.1203 f. 3

Témoin de la rencontre dont la Cour est le foyer entre le monde celte, les apports insulaires et l'héritage romain et byzantin, ce chef-d'œuvre de l'école palatine est l'un des plus précieux et des plus importants manuscrits carolingiens. Le Christ en majesté, jeune, chevelu et imberbe, est une représentation nouvelle en Occident, sans doute inspirée d'un modèle byzantin.
 5/10