Retour
Suite

Pépin le Bref (vers 715-768)

Après la mort de Charles Martel, ses fils Pépin, Carloman et Griffon se partagent les territoires, mais Griffon est vite neutralisé et Carloman se retire dans un monastère. Seul au pouvoir dès 747, Pépin III, surnommé le Bref en raison de sa petite taille, gouverne d'abord au nom de Childéric III, qu'il dépose en 751. Fort du soutien pontifical, il est élu roi des Francs et sacré par des évêques à Soissons, avant que le pape Étienne II ne le couronne à Saint-Denis, consolidant ainsi leur alliance. Pépin engage une réforme de son administration et cherche à conquérir l'Aquitaine et l'Est de la Gaule. Il meurt en 768, laissant son royaume à ses deux fils, Charles et Carloman.

Pépin le Bref, XXIIIe Roy de France

Recueil des effigies des roys de France avec un brief sommaire des genealogies faits et gestes d'iceux, 1567
BnF, Rés. livres rares, Rés. 4-L37-6
 2/10