Retour
Suite

Louis le Pieux (778-840)

Après la mort prématurée de ses deux frères, Louis le Pieux est sacré empereur à Reims en 816 par le pape Étienne IV. Bien qu'il tente une réforme administrative en 823-825, son souci principal est le maintien des frontières existantes : l'empire se trouve menacé par les Normands, apparus sur les côtes vers 800, qui s'engagent dans les terres. Ayant associé au trône son fils aîné, Lothaire, il est confronté, après son remariage et la naissance de Charles le Chauve, à la montée des ambitions et aux intrigues des Grands. Déposé par ses trois fils en octobre 833, rétabli par Louis et Charles en mars 834, il meurt au début de 840 sans avoir réglé sa succession.

Louis le Pieux champion de la foi

Raban Maur, In honorem sanctae crucis
Abbaye de Fulda (Allemagne), 2e quart du IXe siècle
BnF, Manuscrits, Lat. 2423 f. 1v
 4/10