Retour
Suite

Des écoles ouvertes à tous

Poursuivant l'œuvre de son père, Charlemagne engage en 789 un vaste programme de réforme dans lequel il s'attaque au problème de l'école. L'instruction est officiellement confiée à l'Église, chargée de dispenser un enseignement de base. Les évêques sont priés d'organiser dans les paroisses des écoles ouvertes à tous, aux clercs comme aux laïcs : cette instruction élémentaire permet d'étendre une christianisation encore imparfaite. Mais ces écoles sont très inégalement réparties dans l'empire et Charlemagne doit renouveler ses instructions.

Admonitio generalis

Capitulaire promulgué par Charlemagne le 23 mars 789
BnF, Manuscrits, Latin 10758 p. 50

Ordonnance impériale longue de 82 articles promulguée en 789, l'Admonitio generalis définit les droits, les obligations et les missions des sujets de Charlemagne, qu'ils soient ecclésiastiques ou laïcs, pour les domaines religieux, intellectuel et moral.
 3/13