Suite

Le classicisme

L'art classique, dont les artistes carolingiens cherchent à imiter les procédés et les formes, se caractérise par l'utilisation de la couleur pourpre, la recherche d'effets de perspective et un certain naturalisme dans les figures et les paysages. La représentation de formes architecturales permettait en particulier aux Anciens d'obtenir des effets illusionnistes, un procédé repris vers 800 par l'enlumineur des Évangiles de Saint-Médard de Soissons.

Évangiles de Saint-Médard de Soissons

École du Palais de Charlemagne, vers 800
BnF, Manuscrits, Lat. 8850 f. 6v

Décoré dans un style antiquisant, le chef-d'œuvre de l'école du Palais frappe autant par l'élégance et la maîtrise de sa mise en page que par l'inventivité et la richesse des grandes peintures et des détails foisonnants qui les accompagnent : la Fontaine de vie révèle un sens de l'architecture et de la perspective et un renouvellement des coloris, et témoigne des progrès effectués par les peintres, peut-être au contact de modèles byzantins.
 1/9