Suite

L'art insulaire

À la suite de l'évangélisation de l'Irlande et de la Grande-Bretagne aux Ve et VIe siècles, les moines irlandais et anglo-saxons exécutèrent un grand nombre de manuscrits richement enluminés dans un style dit "insulaire". Très ornemental, ce style s'inspire du travail des orfèvres actifs dans ces contrées, auxquels il emprunte les motifs tressés, les entrelacs et diverses figures géométriques.

Évangiles d'Echternach

Echternach ou Northumbrie, peu avant ou peu après 700
BnF, Manuscrits, Lat. 9389 f. 20

Ce manuscrit est l'un des plus remarquables témoins de l'art insulaire. Son décor d'initiales ornées de savants entrelacs métalliques et ses étranges tableaux graphiques en pleine page représentant les symboles évangéliques ont fortement contribué à diffuser les canons de l'art insulaire sur le continent.
 1/5