Retour
Suite

De l'art linéaire à l'ordonnance classique

Les enlumineurs franco-saxons empruntent à l'art anglo-irlandais son style linéaire et son répertoire décoratif de formes géométriques abstraites et de motifs zoomorphes. Cependant, des tendances classicisantes viennent se greffer sur ce substrat insulaire, faisant l'originalité du style franco-saxon. Les emprunts à l'art classique se manifestent en particulier dans la parfaite ordonnance des mises en page, comme dans le Sacramentaire de Saint-Denis. Cette page d'incipit offre un ensemble harmonieux d'une grande symétrie et d'une parfaite ordonnance.

Sacramentaire de Saint-Denis

Saint-Amand-en-Pévèle, 3e ou 4e quart du IXe siècle
BnF, Manuscrits, Lat. 2290 f. 19

Se détachant sur un fond quadrillé de pointillés rouges et verts, les montants dorés de l'initiale V sont ornés de motifs tressés, d'entrelacs rehaussés de couleurs vives en arrière-plan et de têtes de chien aux extrémités. Enchâssées dans le quadrillage, à l'intérieur de cette solide charpente, les lettres capitales "ERE" présentent un aspect rigoureusement géométrique.
 3/5