La passion du jeu
Casanova

Jeu de cartes aux enseignes latines



















Jeu de cartes aux enseignes latines
Venise, 1753.
Malgré les interdits, le jeu se pratique dans l'Europe du XVIIIe siècle dans toutes les couches de la société, du tripot minable aux salons de Versailles ou au Ridotto de Venise. Aventurier de tous les plaisirs, Casanova n'a cessé de jouer et de s'en remettre au hasard avec un indéfectible optimisme. Beau joueur, le Vénitien ne se déplace pas sans plusieurs jeux de cartes et partout où il séjourne, il a vite fait de trouver ses comparses.