Giacomo Casanova âgé de 62 ans
Publié à Prague en frontispice de l’Icosameron de Giacomo Casanova
Jan Berka (1759-1838), Imprimerie de l’École normale, 1787.
Gravure, 22 × 15 cm
BnF, Réserve des livres rares, Rés P-Y2-2066
© Bibliothèque nationale de France
Le premier volume de l'Icosaméron ou Histoire d’Édouard et d’Élisabeth qui passèrent quatre vingts un ans chez les Mégamicres habitans aborigènes du Protocosme dans l’intérieur de notre globe, traduite de l’anglois par Jacques Casanova de Seingalt Vénitien Docteur ès loix Bibliothécaire de Monsieur le comte de Waldstein seigneur de Dux chambellan de S.M.I.R.A. contient en frontispice ce portrait en médaillon. C'est l'un des rares qui soit avéré. Ce roman utopique, l’une des rares œuvres de fiction du Vénitien, n’eut pas le succès escompté à sa parution.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu