Bacchus et Ariane
Suite des amours des dieux, d’après des scènes d’Augustin Carrache
Jacques Joseph Coiny (1761-1809), 1798.
BnF, Département des Estampes et de la photographie, Enfer, Smith-Lesouëf-4, pl. X
© Bibliothèque nationale de France
Classique de la littérature érotique dès sa parution, vers 1525, les Sonetti lussuriosi de Pietro Aretino accompagnaient une série de figures amoureuses gravées par Marcantonio Raimondi d’après des dessins de Giulio Romano, aujourd'hui connue par des fragments. Dès le XVIe siècle, l’expression « figures de l’Arétin » tend à désigner toute suite de représentations de postures amoureuses.
Casanova mentionne souvent les « Figures de l’Arétin » sans qu’il soit possible de savoir exactement de quelle édition il parle.
 
 

> partager
 
 
 

 
> copier l'aperçu
 
 
> commander